Du bon usage du sexe

Paru en 2018

Le livre précédent, La fabuleuse histoire du clitoris, décrit les grandes étapes de la répression sexuelle.

Mais quelles en sont les causes ?

Du bon usage du sexe les explore et conclut que la pensée nataliste est le principal moteur de la répression sexuelle.

Avis des lecteurs relevés sur Amazon :

Un livre qui explore les pans obscurs de notre histoire. Incontournable !
Un livre qui fait réfléchir et qui nous ouvre un nouveau regard sur notre civilisation. Passionnant !
Je croyais, j’avais lu que l’origine de la répression sexuelle venait des religions qui fustigent les plaisirs en général donc ceux liés à la chair. Ce livre m’a fait découvrit un autre processus qui n’est jamais cité bien qu’il soit probablement le plus important . En étudiant l’histoire de la répression sexuelle, le sexologue Jean-Claude Piquard a pris du recul et mené l’enquête. A qui profite le crime ? Il montre que seules les pratiques non-reproductives ont été interdites. Et, en argumentant avec les dates des grandes vagues de répression, il démontre que la pensée nataliste est le principal moteur du bannissement d’une sexualité non reproductive. Et c’est toujours d’actualité, l’auteur montre par exemple que la pensée nataliste a influencé les élections présidentielles de 2017 en France.
Je recommande vivement cet ouvrage !

Remarquable !
Un ouvrage de référence, passionnant comme un bon roman, explorant avec force détails et précisions historiques les aspects méconnus de notre sexualité. A lire, voire dévorer, sans modération!

Natalisme : le dernier tabou ?
Ce n’est pas si souvent qu’un auteur, sexologue qui plus est, ose aborder la question du natalisme, son histoire, son développement et ses conséquences sur la sexualité. Un livre court, incisif, passionnant !